La descente handicap du port de l’Ardoise, projet lycéen et citoyen

C’est l’aboutissement de trois ans de travaux menés principalement par les élèves de travaux publics du lycée professionnel privé Sainte-Marie de Bagnols : la descente handicap du port de plaisance de Laudun-l’Ardoise, tout juste terminée, a été inaugurée ce vendredi.

158 mètres en tout d’une pente bétonnée et sécurisée, qui conduisent à une plate-forme elle aussi en béton à laquelle est arrimé un ponton. De quoi permettre aux personnes handicapées de faire du bateau, notamment lors de la journée Nautisme et handicap que la lycée propose chaque année via son association Les Vents d’heures d’espoir (LVHE), qui porte le projet de descente.

« Pendant trois ans nous avons banalisé des semaines de cours pour ce projet scolaire, explique André Simon, président de LVHE. Ce projet rentre dans le référentiel, les élèves sont notés et s’approprient le projet. » Cette semaine, les élèves étaient encore en train de finir les derniers détails du chantier, qui est désormais mis à disposition de la collectivité.

« Ce projet n’aurait jamais pu être réalisé sans une formidable chaîne humaine qui a su rassembler plein de bras et d’énergies », a souligné le proviseur du lycée Dominique Saget. Un projet réalisé notamment grâce au concours de la Compagnie nationale du Rhône (CNR), qui a mis à disposition les lieux, et de l’Agglo du Gard rhodanien, qui a signé une convention avec la CNR et a soutenu le projet. La mairie de Laudun-l’Ardoise a elle aussi soutenu le projet, tout comme de nombreux partenaires privés, des entreprises locales représentées par l’association le Collectif.

Et si ce projet a été aussi largement soutenu, c’est qu’il « touche le monde du handicap, nous avons une politique d’intégration des personnes handicapées dans le monde du travail, et nous soutenons le fait de leur permettre de participer à des activités, surtout autour du fleuve Rhône », souligne le directeur régional de la CNR Pascal Albagnac, qui qualifiera plus tard le projet d’« exemplaire ». « Nous avons été séduits par ce projet humain, c’est une oeuvre collective sympathique à voir », affirmera ensuite Patrick Scorsone, le président du Collectif, qui regroupe les entreprises locales. « Les projets du lycée ont toujours une colonne vertébrale commune, du coeur et du sens », ajoutera le président de l’Agglo Jean-Christian Rey, avant de rappeler la tenue la semaine prochaine à Bagnols du festival Singuliers Pluriels, sur la thématique du handicap. L’installation a ensuite été bénie.

Autant de félicitations pour ce projet auxquelles s’ajoutent celles de l’État : Dominique Saget a ainsi annoncé que le projet recevrait le prix de la Citoyenneté, dans le cadre de l’Ordre national du Mérite, le 12 juin prochain à la préfecture. D’ici là, LVHE organisera la journée Nautisme et handicap ce samedi 25 mai au niveau de sa descente handicap.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Défiler vers le haut